Afin d’informer les frontaliers mariés sur les différents modes d’imposition et les modalités pour remplir la déclaration d’impôt, le LCGB avait organisé une soirée d’information à Thionville en date du 18 février 2020. A cette occasion, le LCGB a rappelé que les contribuables non-résidents mariés se voient en principe appliquer la classe d’impôt 1 et ne peuvent que sur demande et sous condition de remplir une des conditions d’assimilation aux résidents mariés être imposés avec un taux global calculé sur base de la classe d’impôt 2. Dans ce cas, ces frontaliers mariés sont obligés de remplir une déclaration d’impôt au Luxembourg.

 

Le LCGB offre une aide et assistance à ses membres pour l’établissement des déclarations d’impôts respectivement une simulation afin de déterminer le mode d’imposition le plus avantageux.